Rien

Difficile de raconter le « rien » 🙂 Nous sommes arrivées il y a deux jours, et avons une activité proche de zéro ! Ah si, hier, nous avons profité du temps couvert pour marcher jusqu’au pueblito, sensé être charmant. Pour le trouver nous avons traversé l’île quasi dans toute sa longueur. Beaucoup de marécages (et de grosses araignées qui ont fait peur à Rose), et on se rend compte qu’entre deux hôtels et deux « éco-campings », l’île est sans aucun charme. Arrivées au village, un peu triste. Des maisons de bric et de broc, quelques restaurants peu appétissants, et deux magasins. Nous avons fait une provision d’eau et sommes reparties.

Ce matin, plongée masques-tubas. Toujours aussi étrange et procurant une impression de liberté totale, que de respirer dans l’eau comme des poissons, et chercher leurs bancs du regard. Des bleu, des noirs et blanc, des jaunes, des coraux blancs rosés, dans une eau de cristal turquoise. Chouette !

Au milieu de ces maigres activités, on avale les livres et les parties de cartes. On a pour ça essayé tous les recoins de l’hôtel, de la plage jusqu’aux hamacs.

Le rien, c’est quand même un peu de choses finalement. Juste être là, écouter le frétillement des vaguelettes, observer les scintillements mouvants du soleil sur la mer, vérifier ses changements de nuances dans le bleu (profond, clair, blanc, turquoise), regarder le vent dans les palmiers. Et admirer le héron, qui se pose imperturbable sur le banc d’algues, en début d’après-midi, vers 15h, quand le soleil commence à décliner. Il est là, tout seul, son long cou tendu vers le ciel, dos à la plage et comme regardant l’horizon (plus probablement cherchant les poissons dans l’eau, mais j’aime croire qu’il regarde l’horizon). Il reste là pendant près de deux heures. Peut-être qu’il attend ? Ou qu’il « espère » (joli ce mot espagnol, « esperar », au double sens…).

La nuit tombant la solitude prend l’île. Seuls restent quelques-uns pour la nuit, impression étrange et très agréable d’être loin de tout, de flotter, parenthèse.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s