Île du soleil perdu

Arrivées hier sur isla grande, dans l’archipel des islas de rosario, à une poignée de kilomètres de Cartagene. Pendant trois jours, ne rien faire, surtout ne rien faire, juste emmagasiner le soleil et la couleur de l’eau. Et lecture (ma pile de livres a servi presque entièrement !), et cartes bien sûr.

Image conforme aux promesses 😊

Nous sommes au bout sud de l’île, et quasi seuls dans cet hôtel (9 seulement à passer la nuit, laquelle d’entre nous a mentionné les dix petits nègres en entendant ça ? 😊), une impression de bout, de bout du monde. Toujours adoré les îles et ce sentiment d’isolement qu’elles procurent. Hier soir nous n’entendions que le bruit du vent, des oiseaux, et des vagues…

Ce matin changement d’ambiance, l’orage a grondé toute la nuit et il pleut. Le perroquet chatoyant s’est caché et la mer a pris une couleur triste et grise. Même les palmiers semblent moins verts.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s