Sous le soleil, exactement

Journée à ne RIEN faire. Ah si pardon, lire, jouer aux cartes, bronzer, et rêvasser en regardant les gens… Le parfait agenda du touriste de base. Ce qui est sympa à Taganga, surtout quand on arrive un dimanche comme nous, c’est que le touriste est plutôt Colombien. Ce qui est moins sympa à Taganga c’est que comme nous sommes quasi les seuls touristes non colombiens, tous les attrapes nigauds sont pour nous. On est hélées, interpellées, tous ont des bracelets à nous vendre, des massages à nous faire, des excursions à nous proposer. Il faut marchander sec. Je ne sais pas faire !! J’ai juste réussi à payer notre excursion de demain en dollars, piètre négociatrice !

Notre hôtel donne sur la plage mais ce n’est pas la plus belle du coin paraît-il et cet après-midi elle était noire de monde. On s’est donc éloignées à bord d’une lancha pour rejoindre playa grande (qui bien entendu était plus petite et tout aussi noire de monde), mais moins populaire (comme a dit Lou c’est normal, c’est la plage des riches il faut payer pour la rejoindre…).

Sans regrets ceci dit, le spectacle était sur la plage. Parties de foot improvisées, familles très nombreuses s’ébrouant dans l’eau, et danses… on a eu droit à une démonstration impressionnante d’une espèce de hip-hop sud-américain incroyable !

Retour à l’hôtel juste à temps pour le coucher du soleil, rougeoyant somptueux. Bonheur total.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s