Sur la carretera

Medellin-Salamina par la route. C’est à chaque fois pareil, je me dis toujours qu’on ne m’y reprendra plus, que je regarderai non seulement la distance mais aussi l’état des routes avant de planifier nos étapes…. Une fois de plus j’aurais dû le faire 🙂 Très longue route, ou chemin plutôt, route goudronnée parfois. On a cheminé au milieu de champs de caféiers et bananiers, et ça quand même, c’était la récompense !

Pendant que je tentais de faire la conversation avec le chauffeur (ou de m’intéresser à ses « c’est le fleuve Cauca » ou autre description « ,) et tandis que nous écoutions des chansons d’amour espagnoles suaves et dégoulinantes (« me robaste el corazon » entendu quatre fois dans quatre chansons différentes), au rythme battu par Juan- David, Margaux lisait, Lou dormait, et Rose tentait de protéger la tête de sa sœur des cahin et caha du chemin.

Après deux pauses sans trop d’intérêt (ah si quand même, Aguadas est la capitale du chapeau et d’une spécialité un peu lourde aux raisins et sucre)

nous sommes arrivées à Salamina. Wahouhhh !!! Calme et tranquille, nichée entre des montagnes verdoyantes et entourée de brume, c’est une merveille de petite ville aux maisons basses et colorées, aux balcons de bois ouvragés

Après toutes ces aventures, une pause bien méritée nous attendait, cartes-mojito pour les unes, ou eau pour les autres

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s